Pourquoi j’ai participé à un bootcamp de développement web ?

En fin d’année, alors que je séjournais à Dubaï et que je développais une nouvelle version de mon site internet personnel, je me suis retrouvé face à un problème. Je souhaitais y intégrer un système de réservation (créneaux-horaires) et de paiement en ligne pour mes prestations de services. Cependant, j’ai constaté après plusieurs tests infructueux, qu’il n’existait pas de solution SAAS efficace, facilement intégrable et qui répondait à mes besoins !

 
De moi à moi : Je suis du futur. S’il te plaît commence à coder

De moi à moi : Je suis du futur. S’il te plaît commence à coder

 

C’est en arrivant à Hainan en Chine que j’ai eu une révélation grâce à une publicité Facebook :

“Es-tu un entrepreneur ? Veux-tu construire ton propre produit technologique ? Tu as peut-être du mal à trouver un cofondateur technique ? Rejoins Tortuga Coders, un camp d’entraînement de développement web à Koh Samui en Thailande ! www.tortugacoders.com 

Parfaire mes connaissances, développer mon projet, créer des liens avec des programmeurs et rencontrer un/e partenaire technique tout ça à 15 minutes de route de chez moi ? Deux semaine plus tard, je commençais ce nouveau challenge !

Hello world !

Lundi 1er avril, 06h15 du matin j’ai enfilé mes baskets et je suis parti pour mon footing matinal ! De retour, j’ai répondu à mes mails courants, puis à 8h30, je suis parti pour commencer ce bootcamp.

Arrivé sur place, j’ai fait la connaissance de notre mentor, prof et coach Tony Russo. Il est le fondateur et le directeur de Tortuga Coders, un ingénieur en logiciel devenu un entrepreneur en série qui a créé, collecté des fonds et vendu plusieurs startups technologiques, notamment www.polydone.com.

Ce fût également l’occasion pour moi de rencontrer les neufs autres participant(e)s. Nous avons tous des profils très différents, répartis entre 3 catégories principales ;

  • profil technique

  • web designer

  • entrepreneur

Dans le milieu technologique d’aujourd’hui, les personnes les plus qualifiées pour réussir d’un point de vue technique ne sont pas forcément les plus qualifiées pour gérer le développement d’un business, le marketer ou encore le communiquer. La clé du succès réside dans la collaboration de l’équipe. Me voilà entouré de profils talentueux et complémentaires à mon savoir-faire d’entrepreneur.

Très rapidement il m’en a fallu peu pour m’imaginer dans la série Silicon Valley de HBO, notamment recommandée par Bill Gates (et ce bien que certains du milieu la considèrent comme trop critique à l’égard de cette communauté).

Mes premiers jours… j’étais sous l’eau !

Au cours des deux premières semaines, nous avons plongé dans les bases de la programmation: HTML, CSS et JavaScript. Ensuite, les frameworks les plus populaires pour le développement front end : Angular et React. Pour construire le back-end (serveur et API), nous avons utilisé Node.js et MongoDB pour la base de données. Nous avons appris comment gérer les dépendances de nos projets avec NPM et comment utiliser git et GitHub de manière optimale dans un environnement de travail réel pour le contrôle de version et la collaboration avec d’autres développeurs de logiciels. Ceci tout en utilisant Scrum, une méthodologie de gestion de projet Agile. C’était vraiment intense et ça allait très vite !

 
Quand ça fait 7 heures et que tu ne comprends toujours pas ton propre code

Quand ça fait 7 heures et que tu ne comprends toujours pas ton propre code

 

De très tôt le matin jusqu’à tard le soir, j’essayais d’assimiler ce contenu. Puis je passais mes nuits à développer mon business plan pour le système de réservation que j’avais en tête et afin de convaincre mes futurs partenaires techniques. C’était important pour moi d’atteindre mon premier objectif : créer une équipe pour développer mon produit !

Le challenge !

Lors de la 4ème semaine, le bootcamp a lancé un défi: construire le meilleur projet d’ici la fin du cours. Je devais rapidement faire des alliances tout en choisissant un projet! C’était un vrai jeu de poker! Heureusement, en tant qu’entrepreneur, je suis habitué à gérer ces situations, constituer la meilleure équipe et définir la vision.

1ère étape : construire une équipe !

 
0_4j12Sxo-rq_LxFY1.png
 

La première personne avec laquelle je me suis associée s’appelle Krisztina Baranyai. Elle est originaire de Hongrie et habite Lincoln en Angleterre. Elle possède un profil technique pointu ! Après avoir terminé son master en archéologie, elle a travaillé en tant que archéologue en Europe, puis elle a fait le saut dans les nouvelles technologies. Au début, elle a commencé par un bootcamp d’un an pour se spécialiser dans les technologies back end.

Elle a décidé de se joindre à moi et de travailler sur ce projet en tant que programmeur full stack et Scrum Master (facilitateur au sein d’une équipe agile servant de lien entre le propriétaire du produit et l’équipe de développement).

“Ce projet est un magnifique challenge technique à relever et travailler avec le marketing et des créatifs, c’est une vraie opportunité pour moi de collaborer avec ces domaines qui me sont encore étrangers !” Krisztina Baranyai

Très rapidement, Susanna Pezzini a rejoint notre équipe. Cette jeune femme italienne est titulaire d’un baccalauréat en design industriel, suivi d’un master en web-design qu’elle a obtenu à Barcelone, en Espagne. Spécialiste du développement front-end et du marketing numérique, elle joue un rôle important dans le développement de ce produit.

“Le développement de ce produit me fait sortir de ma zone de confort front end ! Je suis reconnaissante de pouvoir contribuer à quelque chose d’aussi formidable tout en ayant la possibilité de rencontrer différents points de vue de professionnels dans le processus de construction.” Susanna Pezzini

 
Susanna Pezzini, Gael Spieler & Krisztina Baranyai

Susanna Pezzini, Gael Spieler & Krisztina Baranyai

 

La 5ème semaine a commencé et nous évoluons désormais en «mode startup», prêts à développer notre produit. Nous avons quatre semaines pour construire notre MVP (Produit Minimum Viable) et gagner le compétition qui choisira le meilleur projet selon les critères suivants :

  • Le produit doit fonctionner et répondre à une problématique existante (évaluation par un jury)

  • L’équipe doit obtenir le maximum de claps (like) à travers ses articles publiés sur medium.com

Ma prochaine chronique paraîtra dans quelques jours. Elle abordera concrètement le produit que nous sommes en train de développer, l’avancement du projet et notre stratégie pour remporter cette compétition. Restez connectés !